L'art du café | Chemin du grain
De l'arbre à la tasse : tout est essentiel





Sans café, il n'y a pas de lendemain

Cerises de café rouges
1 Les cerises de café mûrissent sous ombrage : L'agroforesterie
  • Maintien de la biodiversité sur les surfaces cultivées
  • Renouvellement naturel de la fertilité 
  • Econome en eau
Cueillette manuelle des meilleurs grains
2 Sélection manuelle des cerises mûres
  • Une récolte homogène
  • Un grain de meilleure qualité
Passage à la dépulpeuse
3 Passage de la cerise à la dépulpeuse
On libère les grains de la cerise
Lavage et fermentation des grains
4 Lavage et fermentation des grains (72H)
  • Café de qualité supérieure
  • Les résidus restants sont récupérés pour faire du composte
  
Séchage naturel des grains
5 Séchage des grains sur des claies pendant 1 à 3 semaines
  • Séchage naturel au soleil
  • Meilleur préservation des arômes
  • Le grain en hauteur est plus aéré (par dessous et par dessus)
  • Le café est moins amer 
Déparchage
6 Les grains sont triés
  • On retire les grains anormaux
  • Uniformisation des cafés verts
7 Le café est enfin prêt pour la torréfaction. Le reste des étapes de transformation du grain s'effectue dans nos locaux à Pessac.
Vous voulez tout savoir sur la torréfaction traditionnelle chez Café Michel ?
Cliquez ici !
Retrouvez ici toutes les photos du chemin du grain de l'arbre à la tasse